• Ecole du Show-Business sur Linkedin
  • Ecole du Show-Business sur Youtube
  • Ecole du Show-Business sur Twitter
  • Ecole du Show-Business sur Facebook
  • Portail Omnivox

Appelez nous au 514 271 2244

French Chinese (Simplified) English Spanish
Collège Universel

Vous souhaitez vous lancer dans l’organisation d'événements artistiques, culturels et corporatifs ? Vous aurez besoin d’un sens de l’organisation, de l’écoute, de la créativité, d’un bon réseau et certainement une formation à l’École du Show-Business.

En savoir plus

Vous souhaitez vous lancer dans la réalisation cinématographique et télévisuelle ? Vous aurez besoin de la technique, de l’expérience, d’un bon réseau et certainement une formation à l’Ecole du Show-Business.

En savoir plus

Vous souhaitez vous lancer dans la production d’événements artistiques culturels et corporatifs ? Vous aurez besoin de la technique, de l’expérience, d’un bon réseau et certainement une formation à l’École du Show-Business.

En savoir plus

Vous souhaitez vous lancer dans l’organisation d'événements artistiques, culturels et corporatifs ? Vous aurez besoin d’un sens de l’organisation, de l’écoute, de la créativité, d’un bon réseau et certainement une formation à l’École du Show-Business.

En savoir plus

Manel, de cinéma à événementiel

L’Ecole du Show-Business est fière de la diversité de ses étudiants. Voici le parcours atypique de Manel Djafer, jeune Algérienne installée depuis peu à Montréal pour suivre notre programme en Organisation d’Evénements Artistiques, Culturels et Corporatifs.

Je viens d’Algérie, j’ai été 7 ans dans le cinéma. J’ai commencé adolescente en participant à des publicités, puis j’ai été modèle photo. J’ai été l’image de marque de Samsung et de robes pour plusieurs stylistes d’Algers. J’ai ensuite fait des émissions de télé (sitcoms), et des productions qui sont parties à l’international. J’ai eu des premiers prix au Maroc, en Italie, en Belgique. Parmi ces films il y avait Amour muet et Algers by Night, pour lesquels je tenais le rôle principal ou le second rôle féminin. J’ai également participé à un film de Lakhdar Hamina qui a été nominé au Festival de Cannes en 2014, Le crépuscule des ombres.  Je me suis faite repérer par hasard, la première pub dans laquelle j’ai joué était dirigée par un ancien photographe de Chanel, j’ai adoré et lui m’a rappelée ensuite pour me proposer d’autres contrats. J’ai aussi travaillé sur la communication du concert de Tiesto, et j’ai fait les dossiers Interville.

Je venais à Montréal en vacances depuis 5 ans, et c’est en voyant des affiches pour l’Ecole du Show-Business dans le métro que j’ai voulu en savoir plus sur la formation en Organisation d’événements. Je suis venue à l’Ecole pour rencontrer la gestionnaire des admissions, et c’est mon entrevue avec elle qui m’a décidée à m’inscrire et à quitter l’Algérie pour venir étudier à Montréal. La formation m’a vraiment motivée, et le Canada est « LE » pays selon moi pour l’événementiel. C’est quelque chose qui me prend par les trippes. Il y a toujours des imprévus, c’est toujours du renouveau, on ne s’ennuie pas. Le côté humain de l’Ecole me plait, on n’est pas que des dossiers, on sait qu’on peut communiquer. Nos professeurs sont incroyables, il y a toujours un retour, et je peux voir l’administration s’il y a un problème. On sent qu’il y a un soutient, quelqu’un derrière nous.

Je suis en stage avec Natacha Monette, Présidente des Productions Oulala. C’est une femme qui a trois entreprises mais qui réussit à les combiner toutes ensemble. Je suis intéressée par la branche «Evénements pour enfants » qu’elle propose parce que c’est un domaine dans lequel je veux m’investir depuis longtemps. Je pense que je peux apprendre énormément d’elle. Quand on est stagiaire elle ne nous donne pas uniquement des formulaires à remplir, elle nous confie un projet qu’on doit mener à terme, idéalement en rapport avec les enfants pour moi. Grâce à notre professeur Diane Senez on a des conférenciers extraordinaires qui viennent nous voir et nous parler de leur expérience. Ils étaient tous excellents mais je me suis vraiment identifiée à Natacha relativement à son parcours. A la fin de la conférence ma camarade est allée lui demander si elle prenait des stagiaires. Elle était très ouverte et très agréable, c’est comme ca que l’aventure a commencé.

Je n’ai jamais été douée pour les études, j’ai toujours préféré les actions, le concret. A l’Ecole du Show-Business  j’ai pu comprendre les problématiques administratives ; c’est-à-dire se poser les bonnes questions, savoir de quelle autorisation j’ai besoin, comment je dois aborder les choses. Je suis vraiment contente de moi. Je me suis donné un coup de pied au c** ! Mon projet initial était de finir mon année et de repartir en Algérie pour mettre en pratique ce que j’ai appris, mais je me rends compte qu’il s’est passé tellement de choses dans ma vie au cours des neufs derniers mois… J’ai encore beaucoup à faire à Montréal, je vais accumuler de l’expérience ici et je retournerai en Algérie plus tard. Ca fait seulement neuf mois que je suis à l’Ecole et j’ai déjà des opportunités ! Venant d’Algérie l’hiver n’a pas été facile. Je ne sentais plus mon visage mais ca valait le coup ! Mon but à terme, d’ici quelques années est d’avoir ma propre entreprise et d’organiser des événements pour les enfants. Mais pour l’instant je veux toucher à tout car j’ai encore tout à apprendre.

Suivez nous!

  • Ecole du Show-Business sur Facebook
  • Ecole du Show-Business sur Twitter
  • Ecole du Show-Business sur Youtube
  • Ecole du Show-Business sur Linkedin
  • 1922 rue Ste-Catherine Ouest, #500 - Montréal, QC - H3H 1M4 - Canada
  • 1 514 271-2244
  • 1 877 271-2244